Thèse de Michel Dirix

Pour une collaboration efficace dans les outils de modélisation logicielle

Depuis une vingtaine d’années, les logiciels ont atteint un stade très élevé de complexité. L’utilité de la modélisation logicielle s’est avérée de plus en plus importante, car elle s’abstrait de certaines préoccupations en ne fournissant que les informations relatives au point de vue souhaité, comme l’architecture ou les besoins utilisateurs. Toutefois l’activité de modélisation est une activité collaborative impliquant des développeurs, des architectes ou encore des clients. Avec la mondialisation, les équipes deviennent réparties à travers le monde impliquant des différences de culture, langage, fuseaux horaires. Si les environnements de modélisation ont par le passé été souvent mono-utilisateurs, supporter logiciellement la collaboration est devenue depuis peu un réel sujet d’étude. C’est dans ce contexte que s’inscrit ma thèse. Elle a tout d’abord pour but de définir un système de communication constituant la base de toutes collaborations entre utilisateurs d’outils de modélisation. La thèse vise ensuite à rendre efficace cette collaboration en plaçant la conscience de celle-ci au sein des précédents outils à l’aide de fonctionnalités collaboratives identifiées ou conçues dans mes travaux. Ces derniers ont été appliqués à l’outil GenMyModel, un outil de modélisation en ligne enregistrant plus de 200 000 utilisateurs, pour valider les différentes études et conceptions réalisées.

Jury

Directeur de Thèse : Jean-Marc GEIB Rapporteurs : Marianne HUCHARD, Khalid BENALI Examinateurs : Philippe COLLET, Xavier LE PALLEC, Alexis MULLER

Thèse de l'équipe CARBON soutenue le 4 juillet 2016

Retour vers les autres thèses