Thèse de Tomas Kocak

Apprentissage séquentiel avec similitudes

Dans cette thèse nous étudions différentes généralisations du problème dit « du bandit manchot ». Le problème du bandit manchot est un problème de décision séquentiel au cours duquel un agent sélectionne successivement des actions et obtient une récompense pour chacune d'elles. On fait généralement l'hypothèse que seule la récompense associée à l'action choisie est observée par l'agent, ce dernier ne reçoit aucune information sur les actions non choisies. Cette hypothèse s'avère parfois très restrictive pour certains problèmes très structurés tels que les systèmes de recommandations, la publicité en ligne, le routage de paquets, etc. Il paraît assez naturel de tenir compte de la connaissance de la structure du problème pour améliorer les performances des algorithmes d'apprentissage usuels. Dans cette thèse, nous nous focalisons sur les problèmes de bandits présentant une structure pouvant être modélisée par un graphe dont les nœuds représentent les actions. Dans un premier temps, nous étudierons le cas où les arêtes du graphe modélisent les similitudes entre actions. Dans un second temps, nous analyserons le cas où l'agent observe les récompenses de toutes les actions adjacentes à l'action choisie dans le graphe. Notre contribution principale a été d'élaborer de nouveaux algorithmes permettant de traiter efficacement les problèmes évoqués précédemment, et de démontrer théoriquement et empiriquement le bon fonctionnement de ces algorithmes. Nos travaux nous ont également amenés à introduire de nouvelles grandeurs, telles que la dimension effective et le nombre d'indépendance effectif, afin de caractériser la difficulté des différents problèmes.

Jury

Directeur de thèse : Michal VALKO

Rapporteurs : András GYÖRGY, Claudio GENTILE

Examinateurs : Olivier CAPPÉ, Rémi MUNOS

Thèse de l'équipe SequeL soutenue le 28 novembre 2016

Retour vers les autres thèses