Thèse de Noe Barrera

Sensibilité paramétrique pour l'analyse dynamique des réseaux à courant continu

Ce travail de thèse a pour finalité de présenter différentes méthodologies pour l’analyse de réseaux à curant continue haut tension (HVDC). La théorie fondamentale de ‘analyse de sensitivité s’applique sur analyse des systèmes électriques de puissance dans les différents étapes de la production et la transmission de l’énergie. Des outils de bases concernant cette théorie sont devenus populaires et très utilisés. En pratique, les facteurs de participation représentent un exemple de ces outils, utilisés depuis longtemps. Ils ont été proposés par (Perez-Arriaga et al., 1982). Nous présentons la théorie fondamentale de la sensitivité analytique dans laquelle les facteurs de participation son basse. Pour une bonne compréhension de ces éléments de base de cette théorie, quelques exemples sont présentés. Nous présentons une formulation différente pour l’analyse par sensitivité paramétrique (Barrera Gallegos et al., 2016). Enfin, les deux méthodologies sur des exemples des réseaux HVDC. Notre comparaison permet d’exposer les limites de l’utilisation des facteurs de participation sur des réseaux HVDC. En conclusion, la nouvelle méthodologie est plus générale comparée aux facteurs de participation. Egalement, la nouvelle méthodologie, par sensitivité paramétrique, nous donne plus d’informations sur les caractéristiques dynamiques des réseaux HVDC.

Jury

Directeurs de thèse : Mme. Geneviève Dauphin-Tanguy, Professeur Centrale Lille M. Xavier Guillaud, Professeur Centrale Lille Rapporteurs : M. Sandip Roy, Professeur Washington State University U. S. A. M. Pierre-Yves Richard, Professeur CentraleSupélec Membres : M. Salvatore D'Arco, Docteur, Research Scientist SINTEF M. Christophe Sueur, Professeur Centrale Lille

Thèse de l'équipe MOCIS soutenue le 16 décembre 2016

Retour vers les autres thèses