Thèse de Muhammad Owais Mehmood

Detection de personnes pour des systèmes de videosurveillance multi-caméra intelligents

La détection de personnes dans les vidéos est un défi bien connu du domaine de la vision par ordinateur avec un grand nombre d’applications telles que le développement de systèmes de surveillance visuels. Même si les détecteurs monoculaires sont plus simples à mettre en place, ils sont dans l’incapacité de gérer des scènes complexes avec des occultations, une grande densité de personnes ou des scènes avec beaucoup de profondeur de champ menant à une grande variabilité dans la taille des personnes. Dans cette thèse, nous étudions la détection de personnes par un système multicaméras et plus particulièrement, l'utilisation de cartes d'occupation probabilistes créées en fusionnant les différentes vues grâce à la connaissance de la géométrie du système. La détection à partir de ces cartes d’occupation amène cependant de fausses détections dues aux différentes projections. Celles-ci, bien connues dans la littérature, sont dénommées "fantôme". Aussi, nous proposons deux nouvelles techniques remédiant à ce problème et améliorant la détection des personnes. La première utilise une déconvolution par un noyau dont la forme varie spatialement tandis que la seconde est basée sur un principe de validation d’hypothèse. Ces deux approches n’utilisent volontairement pas l’information temporelle qui pourra être ré-introduite par la suite dans des algorithmes de suivi. Les deux approches ont été validées dans des conditions difficiles présentant des occultations, des encombrements plus ou moins denses et de fortes variations dans les réponses colorimétriques des caméras. Une comparaison avec d’autres méthodes de l’état de l’art a également été menée sur trois bases de données publiques, validant les méthodes proposées dans le cadre des transports en commun, à savoir, la surveillance d’une gare et d’un aéroport.

Jury

Directeur de thèse : Pierre, Chainais, Maître de Conférences, Ecole Centrale Lille Catherine, Achard, Maître de Conférences, UPMC, Paris Rapporteurs : Roland, Chapuis, Professeur, Université Blaise Pascal, Aubiere François, Bremond, Directeur de Recherche, INRIA, Sophia Antipolis Membres : Stéphane, Lecoeuche, Professeur, Institut Mines-Télécom, Douai Samia, Bouchafa-Bruneau, Professeur, Université d'Evry Val d'Essonne Patrick, Sayd, Ingénieur de recherche, CEA List, Palaiseau Mounim A., El Yacoubi, Directeur d’études, Telecom SudParis, Evry Sébastien, Ambellouis, Chargé de recherche, IFSTTAR, Villeneuve d'Ascq

Thèse de l'équipe SIGMA soutenue le 28 septembre 2015

Retour vers les autres thèses