Thèse de Veronica Isabel Uquillas Gomez

Aide à l'intégration des applications orientée-object

Les développeurs doivent souvent intégrer des modifications dans les versions en production de leurs applications. Des techniques de fusion avancée et automatique les aident dans cette intégration. Cependant ces techniques ne permettent pas de garantir un système fonctionnel et ne supportent pas une adaptation à la carte. Les techniques de pointe sont pour la plus part des outils textuels qui ne fournissent pas un aperçu global des modifications. En même temps, les outils existants n'offrent pas la possibilité de comprendre les changements au sein de leur contexte spécifique. Les développeurs doivent lire le code changé, vérifier les `diffs', se construire une idée d'un changement par eux-mêmes et comprendre le contexte pour évaluer l'impact des modifications. Cela peut être compliqué dans l'intégration de grands systèmes avec des modifications dans différentes `branches'. La fusion textuelle automatique ne prend pas en compte les entités de programme qu'une modification affecte ou leurs dépendances. Les développeurs doivent comparer manuellement chaque des changements et leur source d'origine. Cette thèse présente une solution pour les activités d'intégration, comme aider à comprendre l'effet d'un changement au sein d'une longue liste de changements dans un `commit'. Nous proposons une représentation de l'histoire du code source et des modifications d'un logiciel. Nous calculons les dépendances logiques entre les changements. Avec le soutien d'un outil visuel pour la caractérisation des changements et des dépendances, il est possible de fournir une approche globale pour aider les développeurs à comprendre les changements et de les guider au cours des processus d'intégration.

Jury

Directeurs de Thèse : Dr. Ducasse Stéphane et Prof. D'Hondt Theo Rapporteurs : Prof. Lanza Michele, Dr. Vinju Jurgen Membres : MCF. Anquetil Nicolas, Prof. Jonckers Viviane, Dr. Lawall Julia, Prof. Nowe Ann

Thèse de l'équipe RMoD soutenue le 27 septembre 2012

Retour vers les autres thèses