Thèse de Emilia Tantar

Analyse du paysage en optimisation combinatoire multi-objectif

La majorité des problèmes réels d'optimisation (ex. gérer de grandes infrastructures) sont combinatoires par nature et impliquent l'utilisation de plusieurs objectifs, souvent contradictoires ou de type différent. Ainsi, de par la nature contradictoire des objectifs, une solution "idéale" n'existe pas, et en général, le but est alors d?atteindre l'ensemble des meilleures solutions de compromis. Les résultats de cette thèse ont pour objectif d'améliorer les capacités des méthodes d'optimisation combinatoire multi-objectif, pour la résolution des instances de grande taille. La thèse propose l'utilisation de l'analyse de paysage en tant qu'outil de guidage pour l'optimisation combinatoire multi-objectif (MOCO), mais également en tant que moyen de mesure de la difficulté des problèmes, en s'appuyant sur l'analyse topologique. L'étude est principalement basée sur les études d'analyse de paysage qui fournissent des informations au sujet de la distribution des solutions réalisables dans l'espace objectif. Les approches d'analyse de paysage proposées portent un nouvel aspect des problèmes MOCO: les études topologiques réalisées sur l'ensemble des solutions réalisables ou pour des ensembles spécifiques d'intérêts comme l'ensemble Pareto (l'ensemble des meilleures solutions de compromis) ou l'ensemble ?-Pareto. Ces techniques sont vues en tant que techniques a priori, fournissant des informations utiles pour la conception des méthodes d'approximation. En outre, les études de structuralité sont intégrées dans des techniques interactives en ligne afin d'aider le processus de recherche et de fournir des garanties de performance dans un contexte de recherches stochastiques dans le cas combinatoire à objectifs multiples.

Jury

Clarisse DHAENENS, Professeur, Université de Lille 1 (FRANCE), Directeur de Thèse Matthias EHRGOTT, Professeur associé, Université d'Auckland (NOUVELLE-ZELANDE), Rapporteur José Rui FIGUEIRA, Professeur associé, Université de Lisbonne (PORTUGAL), Examinateur El-Ghazali TALBI, Professeur, Université de Lille 1 (FRANCE), Directeur de Thèse Jacques TEGHEM, Professeur, Université de Mons (BELGIQUE), Rapporteur Sophie TISON, Professeur, Université de Lille 1 (FRANCE), Examinateur Daniel VANDERPOOTEN, Professeur, Université Paris-Dauphine (FRANCE), Examinateur

Thèse de l'équipe Dolphin soutenue le 10 avril 2009

Retour vers les autres thèses