Équipe émergente Algomus

Algorithmic Musicology

Responsable: Mathieu Giraud

PRÉSENTATION MEMBRES THÈSES PUBLICATIONS

Présentation

La musique est complexe, faite de mélodies et d'harmonies structurées dans le temps et dans les hauteurs. La partition musicale formalise un ensemble de sons et est l'un des moyens principaux pour transmettre, échanger et préserver les œuvres musicales en Occident. Aujourd'hui, les humanités numériques lient les méthodes informatiques au patrimoine culturel et à la recherche en sciences humaines et sociales. Comment les ordinateurs peuvent aider à modéliser les partitions, et idéalement à comprendre la musique ?

L’équipe émergente Algomus est une collaboration entre les laboratoires CRIStAL (UMR 9189) et MIS (Université de Picardie Jules Verne, Amiens). Dans le champ des humanités numériques, Algomus mène des recherches en analyse musicale computationelle, c'est-à-dire qu'elle invente des méthodes numériques d'analyse de partitions. En combinant expertise musicologique et méthodes d'algorithmique du texte, de fouille de données et d’apprentissage, l'équipe développe des analyses de motifs, d'accords et d'enchaînements d’accords, de la texture et d’autres notions musicales, pour ultimement comprendre la structure haut-niveau de la musique. Algomus travaille aussi sur la modélisation et la visualisation de partitions analysées, que ce soit à destination des musiciens, des apprenants, des mélomanes ou du grand public. Dans une démarche pluridisciplinaire, Algomus mène des collaborations avec des musicologues, des professeurs de musique et des artistes, et réalise des projets combinant sciences et arts ainsi que des actions de médiation autour de la musique et de l’informatique.

Membres

Permanents

  • Maîtres de conférences
    • Louis Bigo
    • Slawomir Staworko
  • Chargé de recherche
    • Mathieu Giraud (Responsable)
  • Ingénieur
    • Emmanuel Leguy

Non permanents

  • Attaché temporaire d'enseignement et de recherche
    • Nicolas Guiomard-Kagan

Associés

  • Maître de conférences
    • Florence Levé