Opéra où la technologie permet un renouvellement des illusions afin de convoquer le rêve et la mémoire

Auteur

Arnaud Petit sur un texte d'Alain Fleischer

Producteur

Studio National des Arts Contemporain Le Fresnoy

Chercheurs associés - Contribution

Le personnage chantant virtuel est élaboré en partenariat avec les équipes Numédiart de Umons pour les traitements de visages, Mint (Cristal, Inria) pour les interactions, le  « Centre for Interdisciplinary Research in Music Media and Technology  » de l’université McGill et L’Ircam  pour la voix.

Synopsis

I.D., est un opéra dont un des acteur est un personnage chantant virtuel. Ce personnage se présente tout d'abord comme l'image, le double d'une chanteuse (Eléonore Lemaire). Surprise par la création de son reflet qui semble vivant, notre personnage entame une exploration - mentale, interrogatrice, mémorielle - qui la conduira à reconnaître, peut-être, la nature de ce double, intimement reliée à son histoire personnelle. Surplombant la scène de la représentation, un mime (Jean Asselin),semble être l'ordonnateur de cette étrange histoire. Ses gestes, contrôlés par un dispositif attentif, animent la vie apparente du personnage peut-être créé par l'esprit de la chanteuse. Le spectacle s'apparente à un rêve qui fait affleurer quelques lieux cachés d'une conscience humaine et peut-être historique. En contrebas, les musiciens de l'orchestre "les siècles", tracent la continuité de ce récit qui est aussi musical.

Liste des présentations de l'oeuvre

Théâtre de l’Idéal – Tourcoing, représentations les 20 et 21 octobre 2017

 

Références / Publications

Arte, « Les  coups de cœur », octobre 2017

Le site Sciences et Cultures du Visuel

Théâtre-contemporain.net