Thèse de Hanaë Rateau

Exploring Interactive Sub-spaces for gestural midair interaction

Cette dissertation s'intéresse à comment utiliser les gestes dans l'air pour enrichir les l'interaction Homme-Machine en utilisant des espaces interactifs. Cette thèse s'inspire d'un concept de la communication non verbale : la proxémie. Cette théorie, introduite par Edward T. Hall, affirme entre autres que notre perception de l'espace est dynamique. Et s'accorde à l'environnement que nous percevons. En m'inspirant de cette théorie, je présente ici un nouveau concept d'interaction accompagné de son framework de design : Mimetic Interaction Space (MIS). Afin de montrer ce que le concept peut apporter à l'interaction, en plus d'une relecture de la littérature sur l'interaction dans les airs, je propose trois instanciations de ce concept autour des trois types d'utilisation du concept. La première instanciation est pour le contrôle indirect sur un écran distant en utilisant un MIS comme une interface à part entière. La seconde instanciation d'enrichir l'interaction sur tablette en utilisant un ou des MISs l'entourant. Deux propositions d'utilisation sont faites. Une première en subdivisant le MIS en plusieurs autour de la tablette. Puis une seconde utilisation du MIS comme étant la continuité de l'écran de la tablette.

Jury

Thèse de l'équipe MINT soutenue le 17 mai 2017

Retour vers les autres thèses