Thèse de Beranger Six

Génération automatique de modèles pour la supervision des systèmes dynamiques hybrides : Application aux systèmes ferroviaires

Ce travail de thèse présente différentes contributions pour la génération automatique de modèles représentant les Systèmes Dynamiques Hybrides (SDH) caractérisés par plusieurs modes de fonctionnement. Les composants du système (notamment les capteurs) peuvent être manuellement sélectionnés ou automatiquement exportés à partir des données de Conception Assistée par Ordinateur (CAO) ; ces éléments sont ensuite interconnectés pour reproduire le modèle complet du système industriel. À partir de ce modèle, des schémas-blocs de simulation et de diagnostic, ainsi que la Matrice de Signature de Fautes (FSM) seront produits. L'approche est basée sur les Bonds Graph Hybrides ; la présence de commutations engendre des dynamiques variables (notamment des changements de causalité). Pour lever ces verrous, différents algorithmes sont proposés. En comparaison des logiciels existants, les algorithmes proposés sont applicables sur les systèmes continus, discrets ou hybrides. Les théories et algorithmes développés sont appliqués sur un système ferroviaire de freinage électropneumatique.

Jury

Directeurs de thèse : Belkacem Ould Bouamama et Anne-Lise Gehin

Rapporteurs : Wolfgang Borutzky and Noureddine Manamanni

Examinateurs : Bouchra Ananou, Ludovic Macaire, Jean-François Arnold, Jérémy Patrix

Thèse de l'équipe MOCIS soutenue le 27 septembre 2018

Retour vers les autres thèses