Thèse de Kokou Anani Agbessi Langueh

Estimation en temps fini de systèmes non linéaires et à retards avec application aus systèmes en réseau

Cette thèse étudie le problème d'identification de la topologie d'un réseau de systèmes complexes dynamiques, dont les sous-systèmes sont décrits par des ODEs. La première partie de ce travail porte sur l’identification des paramètres du réseau de systèmes linéaires. Ainsi, différentes classes de systèmes linéaires ont été traitées, à savoir les systèmes sans retard, les systèmes à retard commensurable et les systèmes à entrées inconnues. Un observateur impulsif est proposé afin d'identifier à la fois les états et les paramètres inconnus de la classe de système dynamique considérée en temps fini. Afin de garantir l'existence de l'observateur impulsif proposé, des conditions suffisantes sont déduites. Des exemples illustratifs sont donnés afin de montrer l'efficacité de l'observateur en temps fini proposé. La deuxième partie de ce travail traite le problème de l'identification de la topologie d'un réseau de systèmes dynamiques non linéaires. Dans nos considérations, les coefficients interconnexions de la topologie du réseau sont considérés comme des paramètres constants. Par conséquent, l'identification de la topologie est équivalente à l'identification des paramètres inconnus. Tout d’abord, nous avons déduit des conditions suffisantes sur l’identifiabilité des paramètres, puis nous avons proposé un différenciateur uniforme avec convergence en temps fini pour estimer les paramètres inconnus.

Jury

Directeur de thèse : Thierry FLOQUET, Directeur de Recherche CNRS, CRIStAL Centrale Lille

Co-Encadrant de thèse : Gang ZHENG, Chargé de Recherche Inria, Inria Lille-Nord-Europe

Rapporteurs : Claude MOOG, Directeur de Recherche CNRS, LS2N-Centrale Nantes

                         Qinghua ZHANG, Directeur de Recherche Inria, Inria Rennes

Membres : Driss BOUTAT, Professeur des Universités, INSA Centre Val de Loire

                         Woihida AGGOUNE, Maitre de Conférences, Laboratoire QUARTZ-ENSEA Cergy

Thèse de l'équipe soutenue le 6 décembre 2018

Retour vers les autres thèses