Thesis of Ningkui Wang

Gestion de l'incertitude par la confiance dans les systèmes de partage de ressources

La fabrication en réseau orientée services, connue sous le nom de "fabrication en nuage" ou « fabrication cloud », est un paradigme de fabrication innovant. Ce nouveau paradigme transforme les ressources et capacités de fabrication en services unifiés et accessibles via un « cloud », facilitant la gestion des ressources, la pertinence des données et la circulation des flux. Ces services peuvent donc être gérés et exploités d’une manière pertinente et rationnelle afin de permettre un partage harmonieux des prestations ainsi qu’une circulation efficace d’informations entre les différents acteurs du système. Dans ce contexte, la sélection du service approprié joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre et le développement des services de fabrication en nuage. En effet, ces services sont intégrés dans un système distribué en réseau, constitué de services interconnectés. Ce qui les rend facilement évolutifs par rapport aux changements éventuels et donc efficients et robustes. Cette thèse traite la sélection des services en nuages du point de vue de la confiance. Les utilisateurs sont donc représentés sous forme d’entités autonomes et interactives échangeant des informations concernant ces services. Dans ce contexte, l’approche multi-agent est adoptée pour modéliser, gérer et fournir des solutions à tous les utilisateurs impliqués dans le cycle de vie complet de la production de ces services. Un utilisateur est donc représenté par un agent autonome qui interagit avec les autres agents du système pour partager et aussi bénéficier des services disponibles « en nuage ». Ainsi, un agent fait son choix en se basant sur la réputation et confiance. Dans ce contexte, nous nous sommes basés dans ce travail de thèse sur la théorie des preuves de Dempster-Shafter qui considère la confiance directe et indirecte. La confiance directe provient des transactions directes, en mettant principalement en évidence le facteur d'incertitude causé par l'incomplétude, le caractère aléatoire, le facteur d’oubli, la fréquence des transactions et la performance fluctuante du service. Ce modèle de confiance estime également la réputation indirecte présentée par des agents tiers, en soulignant la confiance dans l'application des recommandations reçues du point de vue de la fiabilité personnelle, de la certitude des recommandations basée sur une entropie et de la qualité des recommandations basée sur la distance. En outre, les recommandations présentées par des agents de confiance ayant des exigences de service similaires sont également analysées dans un processus de marche aléatoire pour sélectionner les services en nuages. Les résultats expérimentaux dans cette thèse, mis en œuvre dans le contexte du partage des services en nuages basé sur des agents, ont prouvé l'efficacité de notre modèle d'estimation de la confiance dans la sélection de ces services. En outre, il convient de noter que cette thèse présente une perspective prometteuse pour le contrôle distribué des services.

Jury

M. Slim HAMMADI - Centrale Lille - Directeur de thèse Mme Olga BATTAÏA - Université de Bordeaux - Rapporteure M. Jean-Charles BILLAUT - Université de Tours - Rapporteur Mme Evren SAHIN - Ecole Centrale de Paris - Examinatrice M. Philippe MATHIEU - Université de Lille - Co-directeur de thèse Mme Hayfa ZGAYA - Université de Lille - Examinatrice

Thesis of the teams OSL and SMAC defended on 17/12/2020