Recrutement

Campagnes 2017

La campagne de recrutement 2017 est lancée. Elle concerne :

- Propositions de PostDoc, Ingénieur CDD...

— PostDoc / IR - projet SMARTIES - Traitement de signal et d’images
— Ingénieur en robotique mobile

- Propositions de sujets de thèses - Candidature avant 15 avril 2017

- Postes d’enseignants chercheurs

— 2 postes MCF 27e section, Université Lille 1 — Date limite candidature : 6 mars 2017
— 1 poste MCF 61e section, Université Lille 1 — Date limite candidature : 6 mars 2017

— 1 poste PR 27e section, Université Lille 3 — Date limite candidature : 30 mars 2017
— 2 postes MCF 27e section, Université Lille 3 — Date limite candidature : 30 mars 2017

— 1 poste PR 61e section, Centrale Lille

- Postes de chercheurs CNRS - Campagne 2017 close


Postes d’Enseignants-Chercheurs

Des postes d’enseignants-chercheurs, rattachés au laboratoire CRIStAL pour la composante recherche, sont ouverts au concours à l’Université Lille 1, l’Université Lille 3 et à Centrale Lille.

2 Postes de Maîtres de Conférences en 27e section à l’université Lille 1
Profils des postes :
- Génie Logiciel Profil détaillé
- Optimisation Profil détaillé

Date limite de candidature - 6 mars 2017

1 Poste de Maîtres de Conférences en 61e section à l’université Lille 1
Date limite de candidature - 6 mars 2017
Profil du poste

1 Poste de Professeur des Universités en 27e section à l’université Lille 3
Date limite de candidature - 30 mars 2017
Profil du poste

2 Postes de Maîtres de Conférences en 27e section à l’université Lille 3
Date limite de candidature - 30 mars 2017
Profil des postes

1 Poste de Professeur des Universités en 61e section à Centrale Lille
Profil :
Modélisation statistique du traitement du signal

La personne recrutée effectuera son activité de recherche en traitement statistique du signal au sein de l’équipe SIGMA du laboratoire CRIStAL. Les thématiques suivantes seront prioritaires pour l’équipe d’accueil : apprentissage de dictionnaires et de représentations, approches Bayèsiennes et approches Bayèsiennes non paramétriques en particulier, analyse multi-échelle de signaux physiques.

Par sa capacité à mobiliser un réseau de collaborations, la personne recrutée devra contribuer au rayonnement de l’équipe SIGMA auprès du monde académique et socio-économique.


Thèses de doctorat



Le laboratoire CRIStAL propose différents sujets de thèses de doctorat.
Liste des sujets disponibles.

Le dossier sous la forme d’un seul fichier PDF, composé de :
- Entête du dossier de candidature disponible sur le site de l’école doctorale
- CV,
- lettre de motivation,
- relevés de notes et attestations de diplôme des 3 dernières années,
- lettres de recommandation,
- autres éléments appuyant le dossier (publications etc..),

est à envoyer au directeur de thèse avant le 15 avril 2017.

Le classement final des candidatures sera donné par l’Ecole Doctorale première semaine de juin 2017.


Postes CR et DR CNRS

Le CNRS a ouvert 18 supports CR et 12 supports DR2 en 2017 pour l’INS2I.
CRIStAL étant principalement rattaché à l’INS2I, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez rejoindre le laboratoire.
Voir le site du CNRS de cette campagne


Contatct : Olivier Colot, directeur
olivier.colot@univ-lille1.fr - +33 (0)3 20 43 69 28
http://www.cristal.univ-lille.fr


Poste McF - 27e section - Profil "Génie Logiciel"

Enseignement :

Licence et master informatique et MIAGE

Le-la candidat-e recruté-e devra participer aux enseignements en informatique au sein de la licence ou de l’un des deux masters du FIL, département enseignement informatique de l’Université́ de Lille Sciences et Technologies (Lille 1). Le-la candidat-e recruté-e fera avant tout la preuve de sa capacité́ à s’intégrer dans ces formations, notamment en s’appuyant sur une expérience d’enseignement réelle en informatique.
Une capacité à s’impliquer dans les enseignements pour lesquels les besoins du FIL sont récurrents tels que génie logiciel, apprentissage automatique, architecture des systèmes, sera un plus. Néanmoins, les besoins d’enseignement du FIL sont larges et couvrent l’ensemble des domaines de l’informatique.

Prises de responsabilités attendues :

Le-la candidat-e recruté-e devra s’insérer dans la vie du département et dans les équipes pédagogiques. Une participation aux responsabilités administratives nécessaires au bon fonctionnement de la structure doit être naturelle quelques années après la prise de poste. Il est attendu que le-la candidat-e se positionne sur ce point.

Recherche :

Le-la candidate devra s’insérer dans l’une des quatre équipes du Groupe Thématique (GT) Génie Logiciel (GL) de l’UMR CRIStAL.
En particulier, des compétences dans l’une des thématiques suivantes sont attendues :
– évolution logicielle et langages réflexifs ;
– ingénierie dirigée par les modèles ;
– modélisation logicielle centrée sur l’humain ;
– systèmes logiciels auto-adaptatifs.

Contact :

Enseignement : Lionel Seinturier
lionel.seinturier@univ-lille1.fr - +33 (0)3 28 77 85 13
http://fil.univ-lille1.fr

Recherche : Olivier Colot, directeur du laboratoire CRIStAL
olivier.colot@univ-lille1.fr - +33 (0)3 20 43 69 28
http://www.cristal.univ-lille.fr


Poste McF - 27e section - Profil "Optimisation"

Enseignement :

Licence et master informatique et MIAGE

Le-la candidat-e recruté-e devra participer aux enseignements en informatique au sein de la licence ou de l’un des deux masters du FIL, département enseignement informatique de l’Université́ de Lille Sciences et Technologies (Lille 1). Le-la candidat-e recruté-e fera avant tout la preuve de sa capacité́ à s’intégrer dans ces formations, notamment en s’appuyant sur une expérience d’enseignement réelle en informatique.
Une capacité à s’impliquer dans les enseignements pour lesquels les besoins du FIL sont récurrents tels que génie logiciel, apprentissage automatique, architecture des systèmes, sera un plus. Néanmoins, les besoins d’enseignement du FIL sont larges et couvrent l’ensemble des domaines de l’informatique.

Prises de responsabilités attendues :

Le-la candidat-e recruté-e devra s’insérer dans la vie du département et dans les équipes pédagogiques. Une participation aux responsabilités administratives nécessaires au bon fonctionnement de la structure doit être naturelle quelques années après la prise de poste. Il est attendu que le-la candidat-e se positionne sur ce point.

Recherche :

Le-la candidate devra s’insérer soit dans l’équipe Dolphin soit dans l’équipe OSL du Groupe Thématique (GT) OPTIMA de l’UMR CRIStAL.
En particulier, les compétences attendues s’inscriront dans l’une des thématiques suivantes :
- Optimisation parallèle sous incertitude et/ou calcul massivement parallèle fortement hybride (équipe Dolphin) ;
- Technologies pour la santé et logistique hospitalière (équipe OSL).

Contact :

Enseignement : Lionel Seinturier
lionel.seinturier@univ-lille1.fr - +33 (0)3 28 77 85 13
http://fil.univ-lille1.fr

Recherche : Olivier Colot, directeur du laboratoire CRIStAL
olivier.colot@univ-lille1.fr - +33 (0)3 20 43 69 28
http://www.cristal.univ-lille.fr


Poste McF - 61e section - Automatique

Enseignement :

Licence EEEA (Electronique, Energie Electrique et Automatique), le master ASE (Automatique et Systèmes Electriques) et le master GI (Génie Industriel).

Le ou la candiat(e) devra s’insérer dans l’équipe pédagogique du service d’automatique de l’UFR d’IEEA de Lille1.
Le service automatique a besoin de renforcer son équipe enseignante en automatique et dans les disciplines environnantes. Plus précisément, le candidat devra montrer sa capacité à prendre en main des cours et proposer de nouveaux sujets de travaux pratiques en automatique linéraire continu, en commande numérique et en représentation d’état. Le futur maître de conférences sera aussi amené à participer à une unité d’outils mathématiques pour l’EEA (Intégration, calcul matriciel, Fourier) et à moyen terme dans une unité de génie informatique (micro-contrôleur, arduino, domotique, internet des objets) en vue d’une intégration au projet européen InterReg INCASE.

Prises de responsabilités attendues :

- prise de responsabilités pédagogiques de module,
- encadrement de projets techniques d’étudiants de Master, - suivi de stages en entreprise,
- investissement dans le vie du service d’automatique.

Recherche :

Contrôle et estimation de systèmes dynamiques
Le-la candidate devra s’insérer dans l’équipe SyNeR du Groupe Thématique (GT) CO2 de l’UMR CRIStAL. En particulier, des compétences dans l’une des thématiques suivantes sont attendues :
– Modèles par équations différentielles ;
– Systèmes hybrides ;
– Systèmes non linéaires, à retard ;
– Systèmes à paramètres distribués ;
– Systèmes en réseau.

Contact :

Enseignement : John Klein
john.klein@univ-lille1.fr - +33 (0)3 20 43 48 77
http://ieea.univ-lille1.fr

Recherche : Olivier Colot, directeur du laboratoire CRIStAL
olivier.colot@univ-lille1.fr - +33 (0)3 20 43 69 28
http://www.cristal.univ-lille.fr


PostDoc, Ingénieurs ...

- PostDoc / IR - projet SMARTIES - Traitement de signal et d’images

- Ingénieur en robotique mobile

PostDoc / IR - projet SMARTIES

SMARTIES - Smart, Fail-Safe Communication and Positioning Systems

Ce projet est financé par le CPER ELSAT 2020 de la région Hauts de France. Le
« WorkPackage 2 » du projet a pour objectif d’étudier et d’améliorer la robustesse et l’intégrité
des méthodes de fusion multi-capteurs pour la géo-localisation des véhicules terrestres dans le
cadre d’applications sécuritaires. L’objectif du travail est de développer, d’étendre et d’appliquer
à la fois, les techniques de fusion multi-capteurs tolérantes aux fautes [Al Hage 2016] mais
aussi de traitement et d’analyse d’images aux systèmes de localisation, dans un contexte
ferroviaire ou routier. Des approches d’estimation de position absolue d’un véhicule seront
développées dans l’objectif d’améliorer l’intégrité d’un positionnement par GNSS dans le cadre
d’une approche de couplage serré tolérante aux fautes en utilisant des capteurs proprioceptifs
(odométrie, gyroscope), la vision ainsi que les données cartographique 3D. En premier lieu, la
prise en main d’un formalisme de fusion multi-capteurs tolérant aux fautes est à réaliser. Par la
suite, afin d’étudier l’apport de la cartographie 3D pour la géo-localisation et afin d’intégrer
les informations cartographiques 3D dans la procédure de la fusion multi-sources pour la géolocalisation
[Dawood 2016], deux pistes seront abordées :
- Le développement de techniques de traitement et d’analyse d’images couleur afin
d’utiliser l’information cartographique 3D dans le processus de fusion multi-sources
(par exemple la mise en correspondance des images 2D/3D).
- la prise en main du logiciel SPRING3D qui est un logiciel de simulation d’un système
GNSS avec une cartographie virtuelle 3D intégrée (développé et mise à disposition par
le CNES). L’objectif du travail est de caractériser statistiquement les mesures GNSS
dans un environnement 3D contraint. Cette caractérisation est nécessaire pour le
développement des méthodes de contrôle et de surveillance de l’intégrité de la géolocalisation
avec une approche de fusion multi-capteurs tolérante aux fautes.

Compétences :
- Connaissances requises : fusion multi-capteurs, traitement de signal et d’image ;
- Des compétences en navigation, perception et localisation, systèmes GNSS serait un
plus ;
- Développement logiciel : C/C++, Matlab, ROS, OpenCV, Python.

Conditions
- Salaire Brut : 2500€/mois.
- Durée : un an.
- Profil demandé : Titulaire d’un Doctorat
- Lieu : Equipe DiCOT du laboratoire CRIStAL UMR 9189 – Villeneuve d’Ascq
Partenaire : IFSTTAR-COSYS-LEOST, Villeneuve d’Ascq

Personne à contacter : Maan El Badaoui El Najjar - maan.e-elnajjar@univ-lille1.fr


Références :
[Al Hage 2016] Joelle Al Hage, Maan E. El Najjar, D. Pomorski, ”Multi-Sensor Fusion Approach with
Fault Detection and Exclusion based on the Kullback-Leibler Divergence : Application on Collaborative
Multi-Robot System”. Information Fusion Journal, Elsevier Publisher, January 2017. DOI :
10.1016/j.inffus.2017.01.005
[Dawood 2016] Maya Dawood, Cindy Cappelle, Maan E. El Najjar, Jing Peng, Mohamad Khalil, Denis
Pomorski “Virtual 3D city model as a priori information source of vehicle ego-localization system” ,
Journal of Transportation Research Part C : Emerging Technologies, Elsevier Publisher 2016

Ingénieur en Robotique mobile

LOCABOTS - LOcalisation CollAborative tolérante aux fautes pour un système multi-roBOTS aéroterrestre avec des capteurs bioinspirés
L’objectif du projet LOCABOTS est de développer une flotte de robots mobile puis aéroterrestre
qui se localise automatiquement sur la base de capteurs proprioceptifs embarqués sur
le robot. Le système multi-robots sera doté de capteurs de différentes technologies pour assurer
sa localisation mais sans GPS et sans utiliser d’amer visuel. De plus, chacun des robots
communiquera ses informations capteurs aux autres robots afin d’utiliser toutes les
informations disponibles pour se localiser également les uns par rapports aux autres. Cette
redondance d’information nécessite une méthode de fusion multi-capteurs. Une approche
informationnelle est en cours d’élaboration en utilisant des filtres informationnels avec une
couche de diagnostique indispensable à la fusion multi-capteurs tolérante aux fautes. Dans ce
cadre, les capteurs biomimétiques, comme les capteurs du flux optique et les capteurs de
positionnement angulaire à scintillement, apparaissent comme des technologies
complémentaires de par leurs grandes performances dans des environnements à très faible
luminosité.
L’ingénieur à recruter aura principalement comme tâche d’implémenter les approches à
développer afin de les tester et les valider dans un environnement de simulation HIL (exemple :
ROS pour Robot Operating System) puis sur les robots des deux partenaires.
Des déplacements sont prévus à l’ISM Marseille pour la prise en main des capteurs et le travail
dans l’arène de vol.

Compétences :
- Connaissances requises : robotique, fusion multi-capteurs, traitement statistique du
signal :
- Des compétences en navigation, perception et localisation par vision (SLAM et
odométrie visuelle) serait un plus ;
- Développement logiciel : C/C++, Python, Matlab/Simulink, ROS ;

Conditions
- Salaire Net : entre 1600€ et 1900 €/mois en fonction de l’expérience (IE ou IR contractuel
CNRS)
- Durée : 6 mois.
- Profil demandé : Bac+5
- Lieu : Equipe DiCOT - laboratoire CRIStAL UMR 9189 – Villeneuve d’Ascq
- Partenaire : Equipe Biorobotique – Institut des Sciences du Mouvement, ISM UMR 7287

Personne à contacter : Maan El Badaoui El Najjar - maan.e-elnajjar@univ-lille1.fr